Ah… PARISSSSS ou la France vue par le géant

1-     Les françaises sont poilues. Vérification incessante de l’absence de points noirs sur les jambes. Grâce à nous, cette idée préconçue disparaîtra pour quelques uns.

2-     Le français est fier, hautain, prétentieux, un poil je-bois-mon-5-o’clock-tea-le-petit-doigt-en-l’air. Demandez leur de prononcer « oui oui »,  vous en prendrez pour votre grade. Prononcez le « no », de façon net et rapide et non « nan » façon non sous peine d’amusement chez votre interlocuteur.

3-     France = pays de l’escargot et des grenouilles.

4-     Mais aussi de la mode. La jupe longue de ma copine faisait très française car élégante (la concurrence est rarement rude, les filles étant plus jolies qu’élégantes). Déclaration au vu de l’habit : « Tu m’amuses » à Tu es ma muse.

5-     La gastronomie. Les français ne font pas à manger, ils cuisinent. Eux jouent parfois à la cuisine française, revisitée à la sauce Nouvelle Orléans. Avec l’idée que c’est typically french. No ?! Pour se donner une idée des différences, demander du pain à on obtient de la brioche… Marie-Antoinette a fait des adeptes.

6-     L’absente quasi-totale de peanut butter dans notre régime alimentaire conduit à l’effondrement de leur système de valeur. Aussi vérifie-t-on que nous sommes civilisés : mais, vous avez des centres commerciaux ?

7-     On aime les eaux de toilettes. Humez cette délicieuse odeur de jambon rôti ! Il s’avère, après exhumation du flacon, de Jean-Paul Gautier. (eh non, ils n’ont pas l’air d’avoir la bosse des langues)

8-     Notre douce langue est gutturale. En témoigne BonjourrrrRRRRRR madm ! N’ont-ils jamais entendu d’allemand ? Notre belle langue leur ferait l’effet d’un bonbon suisse.

9-     Nous avalons les mots quand on parle français. ‘r you really sure of what’ you’re askin’ ?

10- La question existentielle : les français aiment-ils Jacques Chirac?

11- Que veulent apprendre les ados américains de leurs camarades français ? Quelques basics indispensable du genre Je t’aime, Je t’emmerde (Je te med’) et autre bad words. ( C’est quand m^me un comble que ces mots soient mauvais chez eux et GROS ches nous !)

12- La chanson française ? Voulez-vous coucher avec moi, ce soir… (ce qui est marrant c’est que pas mal n’en connaissent pas le sens)

 

Toutes ces listes ne sont en fait que des détails amusants auxquels on s’habitue bien. Nous sommes globalement pareils ( deux yeux, un nez une bouche… ) et l’on a même les couleurs de nos drapeau en commun !

N’allez pas croire que je n’aime pas ce pays, j’y ai eu beaucoup de fun et y ai rencontré beaucoup de gens sympas. Was nice to meet you ! (l’expression n’est pas réservée à un langage soutenu contrairement à ce qu’on peut croire)

12 réflexions sur « Ah… PARISSSSS ou la France vue par le géant »

  1. ralalala tout à fait d’ac .. moi ils m’ont demander si y’avait de l’orage en France, et à Carla si on était bien en 2005 …
    on à l’impression d’être des attardés..

    puis pour le RRRRRR c vrai je leur disait “mon prénom c’est Laure” “ah laurrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrre”

    enfin bon je prépare un ti article pck y’a tellement de choses à raconter

    1. hi auriane !!! je ne savais pas que tu était rentrée !!!!!! bonnes vacances à ce que je lis !!!!

      a bientot

      Marion

    2. je viens de me relire : gosh comment j’ai pu taper de la sorte “tu étaiS”…. sorry !

      aprés on s’étonne de mon 9 en français…. je tassure….

      la belette aigrie.

    3. Eh ben, c’est bon à savoir tout ça lol! Au moins tu as tiré de ton voyage un double profit. Vis-à-vis du topo 10:mmh…voilà un sujet de polémique qu’on est pas près de conclure. J’ai mal compris où les Américains s’intéressent vraiment à ce genre de problème?
      A propos du topo 11: eh ben c’est du propre tiens! Nous en France, on ne s’intéresse pas qu’à I love you, shit, fuck et son of bitch, quand même! lol!
      Au sujet du topo 12:elle est bien bonne, celle-là. Tu sais, après avoir lu tout ça, je me suis dis une chose, une chose que pas mal de français doivent penser, une phrase que beaucoup de personnes connaissent…Ils sont fous ces Ricains! En tout cas, on est tous heureux pour toi, Auriane.
      J’aime bien ton site, il est chaleureux…

    4. Tu as oublié 3 vérités que les américains énoncent au sujet des français et que je vérifie tous les jours.
      1 – Les français puent et ne se lavent pas. Les parfums qu’ils mettent ne couvrent même pas leur puanteur : au contraire ils ont tendance à l’amplifier. Je le vérifie tous les jours dans mon travail. Quel horreur de bosser au milieu d’employés qui puent…
      Il est vrai qu’en moyenne les français se lavent 1 fois par semaine, usent et abusent de gants de toilettes bourrés de microbes et changent rarement leur brosse à dents. Rappelons que les américains se lavent 2 fois par jour et pour avoir travailler avec eux, quel plaisir : aucune odeur nauséabonde.
      2 – Les français sont des pleurnichards. Ils se croient ralleurs mais ils sont d’abord pleurnichards. Whining French. Un peuple de fonctionnaires, des assistés qui demandent tout à l’état, qui manquent d’initiatives et pas débrouillards. Je dirais que mes compatriotes Français sont des CONS dans leur comportement de tous les jours.
      En plus fénéants avec leur 35 heures et leurs grèves à la con. J’ai tendance à croire qu’ils sont naturellement portés à la connerie. Comment expliquer que les Français soutiennent à chaque fois les grévistes (dixit les sondages). Je pense qu’on devraient tous les virer et les remplacer le lendemain… comme Reagan l’a fait avec les contrôlleurs aériens…
      Pas étonnant que les Anglais après avoir traîner après les Français les dépassent depuis 2 ans en niveau de vie. Normal ils sont plus intelligents et plus bosseurs.
      3 – Les français sont des trouillards. Affirmation que je partage moins mais il est vrai que ce sont des fainéants.

      Enfin j’ajouterai que le Français doit se sortir de ses frontières. Il croit détenir la meilleure qualité de vie, les meilleures universités…etc…

      Le problème c’est que c’est faux. Le classement établit par les nations unis (du PNUD qui tient compte des dimensions économiques : revenus, couverture sociale, assurance chômage, assistance sociale…, santé, sécurité…) classe la France en queue de pelontons parmi les pays industrialisés très loin derrière les Etats-Unis…

      Il n’y a pas 1 domaine mesurable où la France surpasse les Etats Unis…
      Je ne parle même pas des prix nobels français (quasi inexistants)…

      Il n’y a pas de quoi être fier d’être français. La France contrairement à ce que pense certains ici est insignifiante aux yeux des Américains.

      Sachez respecter plus fort et plus intelligent que soi et essayer de faire aussi bien au lieu de dire des conneries…

    5. Je me permets de répndre à ce commentaire parce que mimy est privée d’internet…
      Je vais être brève : as-tu lu l’avertissement ? Ces notes sont à prendre au deuxième degré, et comme des observations d’habitudes qui peuvent paraître étrange à des français. Elles n’ont pas pour but de donner une quelconque supériorité à la France ou aux États-Unis et ne relèvent pas d’un sentiment d’orgueil national… (personnellement je trouve ce commentaire très manichéen… mais ce n’est que mon avis)
      Voilà Mimy j’espère que ça ne te dérange pas qu’on réponde à ta place mais ce genre de commentaire ça révèle la férocité teckelienne qui dort en moi…

      TkL

    6. Merci le teckel!
      Notre AmericaIsTheBest ne me semble pas très tolérant… Son commentaire me semble plus féroce que humoristique. Je ne prétends absolument pas que la France est supérieure, j’ai conscience de sa place quasi inexistante sur l’échiquier international ( “dans les choux” comme dirait ma prof d’histoire ; à part peut-être que c’est une puissance nucléaire, qu’elle a un des sièges permanents à l’ONU au même titre que les US ). Un seul point où la France est supérieure au géant (aucune envie de me lancer dans d’orgueilleuses comparaisons, mais puisque c’est vous qui avez commencé…) : le système scolaire et social d’une manière générale (Kathrina n’a-t-elle pas mis à jour quelques problèmes de pauvreté et de racisme pour le moins… embetants ?) Pour les prix nobels, je me permettrais de rappeler que la France est un petit pays, que sa population n’est pas grande et que le nombre de savants ne peut donc être aussi élevé que par chez vous, qui par ailleurs attirez ceux du monde entier par le brain drain.
      L’hygiène dépend de chacun. Pour ma part, je suis parfaitement propre… Il y a des cas partout… vous ne travaillez pas avec un bon échantillon. D’ailleurs, je n’ai pas généralisé sur les Américains alors que la fille de la famille où j’étais n’était peut-être pas d’une propreté éblouissante.
      Pleurnichard, je veux bien. C’est toujours préférable à se mêler de ce qui ne nous regarde pas. Charité bien ordonnée commence par soit même. Je sais reconnaître les défauts du pays dans lequel je suis, il serait bon que tout le monde fasse de même. Respecter plus fort et plus intelligent n’est pas du respect mais la loi de la jungle. Le respect s’applique à tous et je trouve que vous n’êtes pas très familier de cette notion…
      Sachez que la bave de crapaud n’atteint pas la blanche colombe. Je me soucis peu de ce que pensent les autres mais j’estime de mon devoir d’ouvrir les yeux aux narrow-minded. Je ne réponds pas par un nationalisme qui serait mal placé… d’ailleurs malgré certains individus de votre genre, j’aime beaucoup les Américains. Ceux chez qui j’étais étaient respectueux et accueillants… Donnant une meilleure image que celle de grande gueule patriotique nombriliste que vous affichez.

    7. Une dernière chose… si l’on était si orgueilleux, je n’aurais pas répondu à votre message, je l’aurais purement et simplement supprimé.

    8. mimylasouris

      Vous dites :
      Un seul point où la France est supérieure au géant (aucune envie de me lancer dans d’orgueilleuses comparaisons, mais puisque c’est vous qui avez commencé…) : le système scolaire et social ???

      Ca c’est la meilleure!
      Ce système scolaire et social que personne ne nous envie crée exclusion, chômage et émeutes.
      Inutile de m’étendre sur ce sujet, l’actualité s’y déploie formidablement.
      Emeutes dans plus de 300 villes françaises! Des voitures, bâtiments, des crèches, des établissement de cultes… qui brûlent!
      Jusqu’à 1400 voitures / jour.
      Les autorités françaises nous parlent d’accalmie au bout de 15 jours alors qu’il y a encore 300 voitures et autres bâtiments qui flambent par jour! Quel autre pays que la France peut se contenter de si maigres performances et d’une telle insécurité! Surtout pas les USA!

      Le constat est tout autre dans les autres pays chère mimylasouris : après le système de santé très fortement critiqué (comment les français font-ils pour que que 15000 de leur vieux pourrissent en une seule canicule), les pays Européens et les Etats Unis essayent de comprendre le système social et scolaire pour s’en éloigner le plus possible!

      Pour ce qui concerne kalliparèos tekelos qui voudrait m’interdire de m’exprimer (Je vais être brève : as-tu lu l’avertissement ? a t-elle dit) je dirais que la aussi c’est un mal très français : manque de liberté d’expression alors qu’aux Etats-Unis on peut dire ce qu’on souhaite y compris de président lui-même sans rien risquer…

    9. Je me suis mal exprimée… Je voulais juste préciser que le ton du commentaire me semblait très mal adapté par rapport à celui de la note (je parlais de l’avertissement que mimy a mit où elle précisait que ses notes sur les États-Unis n’avaient rien d’insultant et qu’il s’agissait juste de remarques humoristiques). Je ne parlais même pas du fond. Je ne vais pas *empêcher* quelqu’un de s’exprimer sur le blog de quelqu’un d’autre.

    10. Là, je m’incline. On est toujours aveugle sur ce qui nous concerne. Ce qui m’a fait répondre sans réfléchir, c’était le caractère insultant du commentaire. J’accepte sans broncher la contradiction et je sais reconnaître mes torts du moment qu’on me les montre avec respect. Le système social est devenu totalement inadapté (ou serait-ce les gens ?) et les derniers événements nous l’ont rappelé d’une claque en pleine figure.
      (Mais que reprochez-vous au système scolaire ? Si manifestations il y a eu lieu, c’était pour garder un système qui garantisse à peu près l’égalité des chances, pour remettre en question la situation dans le but de l’améliorer.)
      Enfin, je préfère de loin ce second commentaire qui incite à réfléchir plutôt qu’à s’énerver.
      Un autre élément de réflexion : le Monde présentait dans le numéro d’aujourd’hui un article sur la façon dont étaient traités les événements par la presse étrangère. Les événements auraient attient une dimension apocalyptique (je ne cherche pas à minimiser la violence, nous en avons tous été horrifiés, mais elle était encore amplifiée) mais surtout auraient été reliés aux questions qui préoccupent ceux qui écrivent… Interessante analyse ou politique de l’autruche?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze + 13 =