Cher Père Noël,

Je serai très raisonnable cette année, je ne demande qu’un malheureux

retourneur de temps

[…]

[ Time goes back so slowly so slowly ] 

[…]

° Qui est assez vicieux pour penser qu’une fois le retourneur en poche, j’en profite pour revenir en arrière et demander d’autres cadeaux ? C’est pour un usage strictement professionnel. 

°  HP a de beaux jours en HK… entre le phénix de Mallarmé, les Hermione en puissance et la séduction potterienne, mon coeur balance !

5 réflexions sur « Cher Père Noël, »

  1. Je cherche aussi cet engin, avec une fonction “pause” pour vérifier si c’est bien Martha Argerich qui m’a fait un sourire Avenue de La Grande Armée en 1995.

    1. Je te suivrai dans ta quête, ne serait-ce que pour finir mon commentaire d’anglais que j’ai consciencieusment abandonné il y a de ça deux heures…

    2. >> Aurélien, j’avoue mon manque total de culture. Qui est donc Martha Argerich ? Surtout pour vous (tu?) marquer au point d’en parler 11 ans plus tard ?

      >> Incitatus, j’ai inconsciemment fini le mien hier soir.

      >> A tous deux, je vous propose de nous mettre en quête du Graal des temps modernes.

    3. Martha Argerich est une des plus grandes pianistes du XXème siècle, un phénomène hors du commun. Imagine que tu croises Makarova dans la rue, tu auras une idée de ce que j’ai pu ressentir lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + un =