La première gorgée de nuages et autres menus plaisirs

Et non, je ne lis pas l'avnir dans le marc de café

 

[ Un morceau de ciel est tombé dans mon thé. ]

[ Un goût d’infini.]

15 réflexions sur « La première gorgée de nuages et autres menus plaisirs »

    1. Georgina => Merci ! Par contre, je suis désolée, mais je ne parle pas un mot d’espagnol (ou est-ce de l’italien ?), donc je ne peux pas vraiment rendre visite à votre blog !

      Mr Blue and Lyxira => Tout simplement merci.

      Blu3scar => Yes, it does ! Would thursday be ok ? (I’ve just got some driving lesson at 18 o’clock).

    2. Et si vous touchez le thé et laissez retomber les gouttes sous un certain angle, vous aurez l’impression que de la lumière vous tombe des doigts, le tout, ciel+
      lumière fournissant une excellente matière première pour toute une tripotée de paraboles ‘achement balêzes…Ou comment devenir gourou au five o’ckock tea…

    3. 18 o’clock? Je peux venir vivre dans ton monde? Tu partagerais un petit coin de ton ciel de thé qui ma foi me semble être un paradis pas trop artificiel mais très paradisiaque?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 3 =