Le pouvoir de l’onomatopée

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAhhhhh !

El Teckel intègre l’école des Chartes major de sa promo ! Non solum elle intègre, sed etiam elle MAJORE.

Le vates and I sommes admissibles. A Ulm.

Bamboo est admissible. A Lyon.

Quelques autres aussi.

C’est le problème.

Pile électrique.

[Si je pouvais être 75ème, je signerais tout de suite. ]

11 réflexions sur « Le pouvoir de l’onomatopée »

    1. Félicitations, félicitations, félicitations!!! Bon courage à vous deux!! Que la force de LB soit avec vous! Cette fois sera la bonne! We all believe in you!!!

    2. =D
      (knock on wood)

      Hadrien >> Il y en a qui pourraient mal prendre la tournure restrictive. Mais je veux bien croire qu’au regard des efforts pour préparer les deux concours… Il y a eu de nombreux barges on dirait, vu qu’il y a eu suffisamment de bi-admissibles pour que les secrétaires d’Ulm aient galéré jusqu’à cinq heure du matin sur les planning. Mais du coup, tu as préparé ça depuis une khâgne classique ou moderne ?

    3. J’étais en khâgne Lyon. Quand je dis “ce ne sera que Lyon”, je veux dire que je n’ai pas été bi-admissible, simplement, et non déprécier Lyon ou m’estimer mécontent ! Au contraire ! 🙂

    4. Je commence à voir le bout… Avec autant de rage que de sérénité… La dernière, c’est pour lundi.
      Tiens-moi au courant… On “vaincra”, faut se le répéter.

      Bisous, bonne chance, bon courage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + deux =