Lecture de Harry Potter and the Half-Blood Prince

medium_souris_harry_potter.2.jpg
[ les numéros de pages font référence à l’édition américaine ]

Harry Potter and the Half-Blood Prince est génial, comme le début de la saga. Ce volume est le lieu de nombreuses révélations et de sauts dans le passé, l’action étant surtout concentrée dans les 100 dernières pages. Le lien se tisse entre les tomes de la série, de nouvelles données éclairent les aventures passées d’un jour nouveau. Ce nouveau roman est (trop?) rapide à lire puisqu’il garde le style fluide des anciens tomes sans en conserver le nombre encyclopédique de pages…

Mais la fin est si triste ! J’attends avec impatience le dernier volet de la série en même temps que je le redoute (pourquoi toutes les bonnes choses doivent-elles avoir une fin ?). Et allons-y de notre petite prédiction -qui doit être aussi juste que celles de Mme Trelawney, ce qui n’est pas peu dire :  Je pense que Harry sera assassiné en même temps qu’il exterminera Voldemort. (vous noterez l’emploi de deux verbes différents : Harry est tué tandis que Voldemort est exterminé comme de la vermine).

Une question : l’édition américaine donne-t-elle le même texte que l’édition anglaise ? Cette interrogation a priori idiote a été soulevée par une copine qui me dit avoir remarqué des expressions et orthographes différentes, par exemple pour le mot “voisin” orthographié neighbor et non neighbour. Et j’ai remarqué que le verbe “cry” est employé pour “crier” et non pour “pleurer”, ce qui me paraissait être une faute en anglais (je revois la prof d’anglais : Attention ! faux amis). Quelqu’un a-t-il une réponse ?

8 réflexions sur « Lecture de Harry Potter and the Half-Blood Prince »

  1. Rhaaa je l’ai adoré moi aussi! et j’avais, je dois le dire, la larme à l’oeil à la fin… c’est quand même trop injuste… 🙁

    1. Après une réflexion intense de 9.35sec et une consultation de mon dico (car mon grain de maïs a ses limites), ‘cry’ signifiant ‘crier’ n’est pas une faute, car dans ce sens ce n’est pas un faux ami. Ah, ces chers profs d’anglais qui nous endorment et nous embrouillent…

    2. Merci Dre… Après vérification, même mon Harraps de poche me donne ce sens. D’où me vient cette idée alors ? Oulala, les vacances, ça brouille les neurones. ( au fait, j’ai fini par m’acheter un Robert et Collins mais il est plus lourd à soulever que le poche… je le reserve aux explications de texte de l’année prochaine… et je n’ai toujours pas lu le Portrait de Dorian Gray !)

    3. Il y a une (seule) grande différence entre l’édition anglaise et l’édition américaine: c’est dans le chapitre “The Lightening-Struck Tower”. Dans l’édition américaine, Dumbledore dit qu’il peut donner l’impression que Draco est mort, sans qu’il soit vraiment mort. Il n’y a rien de ça dans l’édition anglaise.

      Maintenant j’ai une question pour vous: Avez-vous l’éditon française? Est-ce que Dumbledore dit quelque chose comme ça là-dedans? Je suis américaine; donc … je n’ai pas vue l’édition française. Mais je veux savoir quelle édition en anglias est la plus correcte.

    4. Pas besoin de vérifier la version française pour savoir quelle édition de l’anglaise ou de l’américaine est la bonne… J. K. Rowling écrit en anglais britannique, c’est donc l’édition anglaise la version originale !
      Je trouve toujours ça dément qu’il y ait des différences. J’ai lu une fois dans un article que l’anglais et l’américain risquaient de devenir deux langues distinctes : en effet, plus une langue est parlée sur une grande étendue géographique, plus elle se diversifie.
      En tous cas, bravo pour votre français… je ne suis pas sûre que mon anglais (américain?) serait à la hauteur!

    5. Ah, mimylasouris, vous êtes trop gentille. Mais votre anglais (ou bien, américain) doit être excellent, si vous avez réussi à lire “Harry Potter and the Half-Blood Prince” si rapidement. Et pour ça, c’est moi qui dois vous dire à vous, bravo!

      Oui, bien sûr, l’édition anglaise doit être la bonne en général. Et moi aussi, je trouve ça dément qu’il y ait des différences. Mais la différence dont j’ai parlé en haut, c’est plus qu’une différence linguistique : il y a trois phrases entières dans l’édition américaine qui manquent à l’édition anglaise. Et ces trois phrases parlent du même sujet. Evidemment, c’est un erreur des éditeurs, sur un côté ou sur l’autre. J.K. Rowling a décider à la dernière minute, peut-être, d’ajouter ces deux phrases, ou de les éliminer, mais un des deux éditeurs n’a pas fait la correction. C’est pour ça que je veux savoir ce qu’il y a dans l’édition française.

      Si vous voulez, vous trouverez ici une liste des différences entre les deux éditions: http://www.hp-lexicon.org/about/books/hbp/differences-hbp.html

      Celle avec les trois phrases qui manquent est la dernière sur la liste.

    6. Bof…Je suis un peu déçue par ce dernier Harry Potter. J’en aurais bien fait un condensé avec le précédent ou le suivant. Pas d’affrontements avec celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom…une belle scène dans la grotte, c’est tout…Beaucoup d’explications sur le pourquoi du comment…Le dernier tome a intérêt à ressembler à un feu d’artifice !!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf − 7 =