Bulletin d’information météologiquement khâgneuse

    Une dépression khâgneuse s’abat sur tout le pays. De violents orages sont à prévoir à Versailles dès jeudi. Possibilité de pluies torrentielles qui inonderont à coup sûr les vallées de larmes. Prévoyez les bouées de sauvetage en cas d’inondation – il y a toujours moyen de ramer et de se noyer dans un verre d’eau. Après de nombreuses turbulences neuronales, les choses devraient s’arranger. On prévoit même une obscure éclaircie vendredi en quinze, suivi d’un week-end électriquement illuminé. Selon nos prévisions, les vacances devraient anticiper sur les giboulées de mars (ou mimésis des guirlandes clignotantes?), alternant grands éclats de rire, et nuages de contrariétés aristotéliciennes.

*prend le petit sourire niais et le petit mouvement de main satisfait qui s’impose, jusqu’à disparition de la page par un aimable clic de votre part*
-maniez-vous, j’ai une crampe à la mâchoire et vraiment l’air con-

9 réflexions sur « Bulletin d’information météologiquement khâgneuse »

  1. Pas tres encourageante la meteo khagneuse…. Rien que pour te rendre jalouse la meteo de l’etudiante australienne au cerveau grille par le soleil est un epais brouillard cotonneux d’une duree de 3 mois. [rendu encore plus cotonneux par la lecture de Pride and Prejudice : t’avais raison, les personnages sont vraiment niais]

    Tiens bon jusqu’aux vacances!

    1. Atta, atta, tu n’es pas en train de me dire que tu as TROIS mois de vacances, là ? Avec du soleil en plus…
      [ Si jamais tu en lis d’autres de Jane Austen, tu me diras si c’est du même accabit, parce que si je demande ça à Elendili, je vais me faire étriper. By the way, j’ai commencé Peter Pan ^^ ]

    2. NIAIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Are you kidding ?
      pfffff…..

    3. NIAIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Are you kidding ?
      pfffff…..

    4. NIAIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Are you kidding ?
      pfffff…..

    5. *se bouche les oreilles*
      J’le savais Dre, j’te l’avais bien dit.
      Let’s say we were kidding. Mais y’a quand même un passage où Elizabeth (c’est son nom ? -j’ai un bug) est dans son trip. Mais c’est un type de niaiserie plaisante. (Tu peux demander confirmation à Dre, je riais mais ne lâchais pas mon bouquin pour autant – enfin, elle confirmera dans la mesure du possible, parce qu’elle était scotchée à son portable jusqu’à en avoir des cernes).
      Le triplet est un effet de style pour marquer ton indignation ou, étant l’effet d’une excitation sur le bouton “envoyer”, j’en supprime deux ?

    6. Yep DSL, j’étais crispée sur ma souris !! Je comprends bien dans quel sens il faut accepter le terme “Niais”, mais je trouve qu’il y a chez Austen un certain talent pour peindre les consciences et les caractères, et même une ironie des plus plaisantes notamment ds Pride&Prejudice ds les descriptions des soeurs de Lizzy…et la mauvaise foi de Darcy *soupir* ….

    7. C’est vrai que la description des sœurs de Lizzie et encore plus de leur mère… Tu me conseilles lequel à lire par la suite (qui soit en penguin comme celui que j’ai acheté, les dessins de la couv’ sont superbes et le titre doré so kitch^^) ? Histoire que j’allonge ma liste des lectures estivales post-khâgne…

    8. “Pas de panique” !

      L’état d’urgence a été décrété chez nous : après les DS de six heures, nous fabriquons les fameuses bottes en caoutchouc (avec la syntaxe grecque en doublure matelassée) et les ciré jaune flashy-grovy ! Actus Man érige des digues avec un bras pour retenir les flots.

      Les lectures post khâgne * tellement peu nombreuses* en prévision pourraient servir de matériel pour les digues…

      Surnageons !

      Ne coulons pas (ou pas beaucoup) !

      Vale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − onze =