De la tragédie du cours de français

 

 

 

[ Où l’on voit que je suis très attentive au cours. Tout compris au schéma actantiel. ]

[ Merci à ma voisine pour les réveils salvateurs. ]
 
Pour vaincre un point d’honneur qui combat contre toi, 
Laisse faire le temps, ta patience et la prépa.*
 
* var. Laisse faire le temps, ta patience et l’HK.

3 réflexions sur « De la tragédie du cours de français »

    1. Mimy ton article m’a fort inspiré aussi je me permets de citer ta chute ds mon nouveau ” chez-moi” !!!

      😉 D’ailleurs ds le genre mise en abyme le Misanthrope est pas mal…surtout la scène des portraits… La lS1 est une classe deCélimène … mais qui est notre Alceste ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 + onze =