Hooked on books

Balletomane et littéraire, je considère avoir été taguée par Amélie.

Le point de départ : Have you read more than 6 of these books? The BBC believes most people will have read only 6 of the 100 books listed here. Instructions: Bold those books you’ve read in their entirety. Italicize the ones you started but didn’t finish or read only an excerpt.
Alors, mes agneaux, comme je passe désormais mes journées à rétablir le code typographique dans les interprétations originales et variées qu’en font les universitaires, je ne peux pas laisser un titre en romain. Pour que ça ne me démange pas de les souligner rageusement et d’écrire it. en rouge dans la marge, je laisserai en italique tous les titres et je soulignerai ceux dont j’ai lu des extraits.

 

1 Pride and Prejudice – Jane Austen
J’ai eu envie de claquer Elizabeth mais comme j’ai parfois aimé ricaner avec le narrateur, j’en lirai certainement d’autres un jour.

2 The Lord of the Rings – JRR Tolkien
On m’a fait regarder l’intégrale des films en version longue en VO d’une traite (jusqu’à trois heures du matin : « mais, il n’était pas censé être mort, lui ? – il a une aussi une barbe blanche, mais ce n’est pas le même que tout à l’heure. – Ah. »), mais malgré les soupirs d’extase de Dre, je n’ai jamais ouvert les bouquins.

3 Jane Eyre – Charlotte Brontë
Je croyais l’avoir lu gamine mais j’ai découvert que c’était une version abrégée, chose que j’abhorrais déjà à l’époque ; je me suis sentie un peu flouée sur le moment mais du coup cela fait un titre de plus sur ma liste à lire virtuelle.

4 Harry Potter series – JK Rowling
Il faut mettre en gras ET souligner si on les a beaucoup relu, qu’on dit « accio dico » quand on ne veut pas se lever pour l’attraper et qu’on regrette de ne pas avoir de retourneur de temps ?

5 To Kill a Mockingbird – Harper Lee
A. me l’a offert, il attend son tour sous la table basse.

6 The Bible
Cela manque gravement à ma culture et je vais peut-être penser à programmer ce chantier pour cet été. En français, hein, mais si un jour j’en lis des passages en anglais, je prendrai la King James’ version (c’était pour mister From-the-Bridge si jamais il passait par ici).

7 Wuthering Heights – Emily Brontë
J’aimerais le relire en anglais, vu le bon souvenir que j’ai gardé de la traduction- bonifié encore par Kader Belarbi ^^

8 Nineteen Eighty Four – George Orwell
Doubleplusbon. Sa critique est un des rares points que je n’accorderais pas volontiers à Kundera.

9 His Dark Materials – Philip Pullman
Je ne connaissais même pas le titre original, ce qui ne m’a pas empêchée d’être fascinée par cette trilogie, à laquelle je ne reprocherai que la toute fin, un peu mièvre par rapport au reste. J’ai longtemps rêvé d’avoir cette espèce de boussole grâce à laquelle Lyra ne voit pas le futur mais la réalité telle quelle est, la vérité (et ce mélange d’érudition et d’intelligence innée avec lequel elle s’en sert me ravit – c’est un peu le syndrome Hermione Granger), je me suis demandé quel serait mon daemon et j’ai pensé à la poussière dès que j’en voyais voltiger dans un rayon de lumière. Ça y est, j’ai envie de le relire.

10 Great Expectations – Charles Dickens
Je n’ai lu qu’
Oliver Twist mais tellement aimé que j’en lirai d’autres. Avant d’en étudier des extraits en cours d’anglais, j’y voyais un Zola anglais mais aucun misérabilisme ne résiste à l’ironie british.

11 Little Women – Louisa May Alcott

12 Tess of the D’Urbervilles – Thomas Hardy

13 Catch 22 – Joseph Heller

14 Complete Works of Shakespeare
Not yet.

15 Rebecca – Daphné Du Maurier

16 The Hobbit – JRR Tolkien

17 Birdsong – Sebastian Faulks

18 Catcher in the Rye – JD Salinger

19 The Time Traveler’s Wife – Audrey Niffenegger

20 Middlemarch – George Eliot

21 Gone With The Wind – Margaret Mitchell
Lu sur la pelouse à la pause déjeuner, au soleil, à Châteauroux, lors de mon premier stage de danse.

22 The Great Gatsby – F Scott Fitzgerald

23 Bleak House – Charles Dickens
Seulement l’incipit en khôlle. Palpatine, ne me la
isse pas entrer dans une librairie ce week-end à Londres.

24 War and Peace – Leo Tolstoy

25 The Hitch Hiker’s Guide to the Galaxy – Douglas Adams
Acheté lors de mon dernier week-end à Londres, lecture imminente.

26 Brideshead Revisited – Evelyn Waugh

27 Crime and Punishment – Fyodor Dostoyevsky

28 Grapes of Wrath – John Steinbeck

29 Alice in Wonderland – Lewis Carroll
Une version tricky m’a donné envie de le relire en VO.

30 The Wind in the Willows – Kenneth Grahame

31 Anna Karenina – Leo Tolstoy
Par un concours de circonstances (i.e. bouquins à lire pour les cours), je me suis trouvée interrompue après environ 50 pages, juste le temps de commencer à apprécier. S’il y a bien un livre que je ne renoncerai pas à lire, c’est celui-là <
L’Insoutenable Légèreté de l’être, Murakami, Boris Eifman.

32 David Copperfield – Charles Dickens

33 Chronicles of Narnia – CS Lewis

34 Emma -Jane Austen

35 Persuasion – Jane Austen
Là, je suis en train de m’attirer le mépris de toutes les blogueuses buveuses de thé.

36 The Lion, The Witch and the Wardrobe – CS Lewis

37 The Kite Runner – Khaled Hosseini

38 Captain Corelli’s Mandolin – Louis De Bernieres

39 Memoirs of a Geisha – Arthur Golden

40 Winnie the Pooh – A.A. Milne
Je préfère porcinet, d’abord.

41 Animal Farm – George Orwell
« All animals are equal but some are more equals than others. »

42 The Da Vinci Code – Dan Brown

43 One Hundred Years of Solitude – Gabriel Garcia Marquez

44 A Prayer for Owen Meany – John Irving

45 The Woman in White – Wilkie Collins

46 Anne of Green Gables – LM Montgomery
Et comment ! Toute la série achetée trimestre par trimestre chez France Loisirs, et galère pour compléter la série avec le premier tome qu’il me manquait et que j’ai fini par trouver en gros caractères pour malvoyants. J’avais alors un a priori négatif pour les romans courts et un amour démesuré pour ceux qui l’étaient aussi -démesurés (donc les séries). C’est l’époque où j’ai regretté de ne pas être rousse (aux yeux verts) avec des tâches de rousseur, et où j’ai admiré la grâce des peupliers.


47
Far From The Madding Crowd – Thomas Hardy

48 The Handmaid’s Tale – Margaret Atwood

49 Lord of the Flies – William Golding

50 Atonement – Ian McEwan
Je viens de finir
On Chesil Beach et ne compte pas en rester là.

51 Life of Pi – Yann Martel

52 Dune – Frank Herbert
Palpatine m’a fait regarder le film avec la chevauchée des vers de terre géants, ça compte ?

53 Cold Comfort Farm – Stella Gibbons

54 Sense and Sensibility – Jane Austen

55 A Suitable Boy – Vikram Seth

56 The Shadow of the Wind – Carlos Ruiz Zafon

57 A Tale Of Two Cities – Charles Dickens

58 Brave New World – Aldous Huxley
La première partie, en particulier, avec sa description des êtres programmés de l’alpha à l’epsilon, qui a ennuyé tant de mes camarades, m’a longtemps hanté, plus que l’histoire proprement dite qui suivait.


59
The Curious Incident of the Dog in the Night-time – Mark Haddon

60 Love In The Time Of Cholera – Gabriel Garcia Marquez

61 Of Mice and Men – John Steinbeck

62 Lolita – Vladimir Nabokov
One day. Une édition sans fourrure à poils roses, de préférence.


63
The Secret History – Donna Tartt

64 The Lovely Bones – Alice Sebold

65 Count of Monte Cristo – Alexandre Dumas
On me l’avait offert mais je déteste les Pléiades, je n’arrive pas à lire dessus et je l’ai revendu.


66
On The Road – Jack Kerouac
Ma cousine me honnirait si elle passait par ici.


67
Jude the Obscure – Thomas Hardy

68 Bridget Jones’s Diary – Helen Fielding
Ma mère riait tellement dans sa chaise longue que j’ai commencé par le deuxième tome.


69
Midnight’s Children – Salman Rushdie
En cours, en khôlle, et cette année à nouveau : avec une telle insistance, je ne vois pas pourquoi je résisterais à l’humour présent dès l’incipit.


70
Moby Dick – Herman Melville

71 Oliver Twist – Charles Dickens
Cf. 10

72 Dracula – Bram Stoker

73 The Secret Garden – Frances Hodgson Burnett
Un de mes premiers bouquins en anglais.

74 Notes From A Small Island – Bill Bryson
Only an excerpt from
Notes from a big country.

75 Ulysses – James Joyce
Lu une cinquantaine de pages à la BU pour voir. Quand j’aurai fini la
Recherche, vielleicht.

76 The Inferno – Dante

77 Swallows and Amazons – Arthur Ransome

78 Germinal – Emile Zola
Au nom du cours d’histoire et des dissertations à rendre vivantes, j’avais essayé de m’y remettre nonobstant ma détestation féroce de la Bête humaine, mais je n’ai même pas eu le temps d’avoir envie d’aligner tous les personnages pour les tuer et abréger mes souffrances.

79 Vanity Fair – William Makepeace Thackeray
I had such fun, commenting it in class… je devrais créer une vraie PAL pour ne pas l’oublier.


80
Possession – AS Byatt

81 A Christmas Carol – Charles Dickens

82 Cloud Atlas – David Mitchell

83 The Color Purple – Alice Walker

84 The Remains of the Day – Kazuo Ishiguro
Il me fait régulièrement de l’œil à Gibert…

85 Madame Bovary – Gustave Flaubert
J’ai de loin préféré
L’Éducation sentimentale.

86 A Fine Balance – Rohinton Mistry

87 Charlotte’s Web – E.B. White

88 The Five People You Meet In Heaven – Mitch Albom

89 Adventures of Sherlock Holmes – Sir Arthur Conan Doyle

90 The Faraway Tree Collection – Enid Blyton
Mais j’ai lu plein de Fantômettes.

91 Heart of Darkness – Joseph Conrad

92 The Little Prince – Antoine De Saint-Exupery
Le chapeau-boa ; la planète lampadaire ; le comptable d’étoiles, et la première fois que j’ai rencontré la formule « je bois – pourquoi ? -pour oublier – pour oublier quoi ? – pour oublier que je bois ».

93 The Wasp Factory – Iain Banks

94 Watership Down – Richard Adams

95 A Confederacy of Dunces – John Kennedy Toole

96 A Town Like Alice – Nevil Shute

97 The Three Musketeers – Alexandre Dumas
Athos, Portos, Aramais et d’Artagnan ! Je croyais que les romans de cape et d’épées n’étaient pas pour moi, et j’ai enchaîné sur
Vingt ans après et le Collier de la reine.

98 Hamlet – William Shakespeare

99 Charlie and the Chocolate Factory – Roald Dahl
Mouais. Y’a du chocolat, quoi.

100 Les Misérables – Victor Hugo
Il était dans le programme de khôlle et en bonne psychokhâgneuse, je l’ai lu pendant des vacances de deux semaines, dans l’ordre, juste après Polyeucte de Corneille : checked ! Bein c’est passé beaucoup plus vite, une valse sur du rythme ternaire bien martelé ; j’ai dévoré, me suis baladé dans les égouts et ai gardé une fascination particulière pour le passage du couvent.

 

À l’arrivée : more than once, it dates back ; j’ai plus lu que je ne lis. Et remarque qu’on est très chauvin dans nos lectures : une majorité de bouquins anglophones dans cette liste de la BBC et quasiment que des œuvres françaises dans l’ouvrage sur le roman, que je suis en train de relire. La Weltliteratur est une bonne raison de se kundériser.

Et comme je ne suis pas une gentille journaliste, j’accuse : Inci et Bambou (je serais curieuse de voir ça chez Mo aussi mais on se connaît moins, je propose seulement).

8 réflexions sur « Hooked on books »

  1. On Chesil Beach alors ça t’a plu ?
    Je me souviens l’avoir lu d’une traite et d’être restée scotchée sur mon lit devant autant de lucidité …
    Atonement en attendant, tu peux le voir en film, c’est pas mal du tout si l’on excepte le choix du titre français, “Reviens-moi” (excuse moi pr les règles de typo, je n’arrive pas à faire des italiques ds les commentaires sur blogspirit).
    Et je ne ferais pas de commentaire sur Jane Austen, elle n’appartient pas qu’aux blogueuses buveuses de thé/parlant trois langues/Ne portant que des robes 🙂

    1. Mon inculture me fait peur… Quoique je dépasse les 6 quand même (j’ai lu une vingtaine des livres de la liste) !

      Par contre, même constat, j’ai plus lu que je ne lis ces derniers temps (et je connais les coupables… flemme et informatique, duo gagnant !)

    2. Melendili >> Pas qu’un peu ! C’est d’une justesse…
      (billet à venir, il est presque entièrement rédigé, faut que je le mette en ligne)
      Je ne savais pas que le film était tiré d’un de ses bouquins. Pourquoi pas, à l’occasion, même si je préférerais continuer dans mes lectures.
      Indeed, Jane Austen n’appartient pas qu’à ces blogueuses-là (avec un chat, aussi, tu as oublié le chat – puis le copain parfait, les séjours à l’étranger et les gâteaux photogéniquement bons), mais ils n’y a qu’elles pour pouvoir éventuellement me mépriser de ne pas l’avoir lu ^^

      Lluciole >> En même temps, ce sont plein de lectures en perspective… on est tous incultes, de toutes façons, sur une liste arbitraires (ou alors je cherche juste à me rassurer ?).

      Amélie >> Quand on a la tête un peu farcie le soir, on n’a pas forcément envie de se mettre à lire… Mais je sens le reflux de la vague, là, ça commence à revenir.

    3. Je suis blogueuse, je bois du thé, je parle trois langues (ok, si on compte le français…) et je ne porte quasiment que des robes; j’adore l’étranger et je voudrais un chat. Ouf, mes gâteaux ont toujours l’air de, hum, choses non comestibles. Mais il va quand même falloir que je me surveille 🙂
      Sinon, je prends le tag, je n’ai rien contre la curiosité – c’est terrible les blogs, cet entre-deux entre connaître et ne pas connaître… Je me demande si des anthropologues s’y sont collés, tiens.
      Et pour la PAL: si tu n’en as pas, ne commence pas. Surtout. Crois-moi: ces choses-là ont une vie à elle, et dans ton appartement, personne t’entendra crier…

    4. C’est amusant, je connaissais cette liste depuis très longtemps (elle trainait sur LiveJournal à un moment donné), et j’avais essayé de la faire. Sauf que. Sauf que je lis très peu de classique et l’étendue de mon inculture m’avait effrayée.
      Mais pour toi, je vais le faire 🙂
      (Et puis j’ai lu “Le Seigneur des Anneaux”… ^^)

    5. Mo >> Si tu ne publies pas de photo de ton futur chat et qu’aucun mug ou thé en vrac n’apparaît sur ton blog, tu peux encore t’en sortir. 😉

      Pour lever toute ambiguïté sur le connaître/reconnaître/méconnaître, je suggérerais un salon de thé (parce que moi aussi, je suis blogueuse, j’aime le thé, j’adore les week-ends à l’étranger et je porte des robes – quand mon ascendant cul-gelé ne prend pas le pas sur ma passion de la jupe courte).

      Ma PAL physique s’est arrêtée avec le deuxième rayon “pas encore lu” de mon étagère. Depuis, j’ai même abandonné jusqu’à la PAL virtuelle et laisse la liste s’effacer à mesure qu’elle se remplit.

      Anne V >> Vous préciseriez le nombre en reprenant le tag ? (je promets de sortir le mocking bird de sous la table basse avant l’été).

      Inci >> Mais si on faisait un semblable tag avec des romans policiers, curieusement, je ne pense pas que j’aurais le quart de la moitié de tes lectures… donc tu n’es pas inculte (ou je le suis aussi, certes, mais au moins on ne sera pas seules).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 16 =