2 réflexions sur « Les ors du réveillon »

  1. La Comtesse, qui s’y connaît en mondanité, croit utile d’indiquer qu’il vaut mieux être confronté aux ors des réveillons qu’aux rêves des oreillons. Mais pas toujours, précise t’elle,  car à cause de certains invités, il arrive que les premiers soient encore plus casse-c… que les seconds 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + dix =