Quand la souris devient taupe

 

 – Bon et vous prenez quelle paire maintenant ? 

 

[ Lunette power ] [ Contre toute attente, la qualité est moindre quand l’image est réduite. Si je ne me suis pas gourrée dans les codes html, en cliquant dessus, c’est magique, ça s’agrandit ! ] 

13 réflexions sur « Quand la souris devient taupe »

    1. Allons-y pour les lunettes du killer intergalactique de l’espace…. ça me changera de mes lunettes de vététiste ^ ^ Tu devrais essayer ! ; )

    2. Et beh, ça traîne sévère en ce dimanche après-midi pluvieux.

      >> Mélo. ^^

      >> zED.
      Que devrais-je essayer ? Les intergalactiques ou les vététistes ? -parce que le VTT, c’est moins mon trip que la danse… J’ai longuement hésité avec les lunettes intergalactiques (et qui connait la rapidité de mes délibérations sera horrifié par l’ajout de l’adverbe “longuement”)… mais ai finalement renoncé à cause de leur poids (et accessoirement de leur prix).
      [Au final, j’ai une paire qui a grosso merdo la même forme mais noires et blanches, bicolores non en haut-bas mais en extérieur-intérieur. Ouais bon, je me comprends.]

      >> Aleks.
      C’est mon côté reine des mouches. Tu veux être sujet-mouche (un peu long comme titre, mais moucheron est connoté négativement) ?

    3. t’as des lunettes O_o ?
      *tente d’imaginer mimy avec des lunettes*
      dommage pour les intergalactiques (hiiii, aliens ! space ship *couine*! spacesheep !

    4. Bonjour ! je suis tombé sur ton blog par hasard… cela fait bien 5 ans que j’ai déserté HK… et que j’ai rejoint les gens normaux qui bossent normalement … je dois dire que j’adore te lire ! ton écriture est un régal … bravo pour ce blog, il est génial !

    5. >> Teckel.
      Je comprends que tu aies du mal à imaginer ; entre ça, la coupe de cheveux et la couleur, on a un peu de mal à me reconnaître. ^^

      >> Inci.
      J’en ai surtout besoin pour conduire, pour éviter ce genre de sketch non comique :
      “-Tu prends Rouffignac, comme direction.
      – ok
      – J’ai dit Rouffignac !
      – oui, merci, je ne suis pas sourde.
      – bah alors, tu fais quoi ? Prends à droite !
      – J’attendais de lire le panneaux.”
      L’opticien m’a demandé si je travaillais beaucoup et quand je lui ai dit que j’étais en prépa, il a suggéré que ce soit une “myopie étudiante” (si c’est pas chou…). Une fille de la danse (chez les épiciers) m’a raconté qu’au bout de 6 mois, le tiers de la classe avait des lunettes. Moralité : les études, c’est dangereux pour la santé.

      >> Leduc.
      Merci pour ton messages ! “Les gens normaux qui bossent normalement”… un certain traumatisme normalien ? ^^ Tu travailles dans quoi à présent ?

      >> Blu3scar.
      Vi. Avec le cheveux court à reflets rouges. Et qui déserte ses bouquins pour quelques jours. (enfin, non, faut que j’avance ma liste de khôlle).

    6. Encore une myope! c’est une épidémie… Pierre aussi a adopté le style étudiant/intello/rat de bibliothèque (rayer les mentions inutiles).

      tu verras, dans trois mois tu ne peux plus t’en passer… et dans trois ans tu troques contre des lentilles!

    7. “Les études mauvaises pour la santé” c’est un peu large, mais lire Les faux monnateurs en poche jusqu’à plus d’heure à côté d’une ampoule de 60w tamisée d’un abat-jour, c’est flou mais ça se précise : no good, le pompon étant quand même ces soirées étirées à lire chez haut&fort, 20six, blogger, de l’helvetica ou du times en corps 4, mieux vaut encore être étudiant que bloggeur, et si par malheur vous faites les deux, vous êtes mal barré(e).
      Ceci dit, les lunettes c’est super pour le sex-appeal, surtout chez les souris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − quinze =