5 réflexions sur « R.I.P. »

  1. Je te présente toutes mes condoléances pour ton surligneur.

    Mais je ne peux pas m’empécher de rajouter que quand même, les surligneurs bleus c’est vachement mieux.

    Enfin, selon moi…

    😉

    RIP

    1. Mon surligneur rose, le dernier rescapé d’un lot de 3, a fini sa vie aujourd’hui…
      Panne sèche !
      Ils se rejoindront au pays des crayons ! [whaou, la phrase trop médiocre… mais il faut noter la (super?) rime…

    2. >> Laël.
      Hum… la problème du bleu c’est qu’il assombri et a tendance à transpercer les pages… jusque là je l’avais réservé l’année dernière aux Métamorphoses d’Ovide.

      >> Méli-Mélo.
      Nos crayons font vraiment triste mine. Et j’adore ta rime riche 😉

    3. c’est pô juste: je l’ai oublié chez moi! (mon livre… d’ailleurs, j’ai aussi oublié mon surligneur… mais ça je peux en trouver en Tunisie, contrairement au livre!)
      toutes mes ficelles de caleçon pour ton exploit!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + quatorze =