3 réflexions sur « Sépia strasbourgeois »

  1. Bon, et bien je ne vais quand même pas laisser sans commentaire un si joli billet qui se termine par …de l’Est. Elle est belle ma ville, hein ? Très sérieuse, bien solide, un socle sérieux pour des pas fureteurs. Les quais, oui, il y a ici en Alsace une religion des bords de l’eau.
    A priori, on n’y a jamais retrouvé d’amsterdammer ou de bayerisch cherchant en vain la sortie. Peut-être préfèrent ils se noyer de honte ?
    Merci pour ces mots flâneurs, décalés et curieux en même temps. Ils m’ont bien fait plaisir à lire 🙂

    1. C’est ton commentaire qui m’a bien fait plaisir à lire. Je te retrouve bien là, dans un jeu de sonorités qui m’avait échappé.
      Il faudra que je revienne, sans doute, et pas seulement pour remettre au singulier la tour de la cathédrale claudiquante d’asymétrie. 😉

  2. … et puis, il faudra que tu reviennes. Découvrir par exemple, à propos de la cathédrâle, et de “ses immenses tours”, que le pluriel n’est pas vraiment nécessaire 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 16 =