Théorie de la relativité

Au royaume des génies,

– en version d’allemand, traduction rime avec invention.
– en version d’anglais, on se réjouit d’obtenir un œuf 9 sur vin 20. Surtout quand la remise des copies consiste en un : « Bonne nouvelle, je n’ai pas mis de 0. »
– des petits navires flottent dans les marges de ma copie et, pour une fois, vous ne pourrez pas mettre en cause mes piètres talents de dessinatrice : expression d’un désir refoulé du mal de mère mer de mon professeur d’anglais pour cause de répétition « Il était ». (est-ce ma faute aussi si certains auteurs trouvent judicieux de répéter « he was » sur tout une page ?)
– le débat est houleux pour savoir lequel des princes de Walt Disney est le plus beau ; on s’arrache les mots de la bouche, en partie parce que les princes sont tous très niais (sauf Aladdin pour Lucie, mais là intervient un facteur de taille : Aladdin n’a pas de sang royal – tragique) en partie parce que les marches des escaliers où se déroule le débat nous essoufflent et nous empêchent de parler.
– à peine la porte d’entrée franchie, on se fait assaillir par un dilemme cornélien : « Tu préfères Louis XIV ou Napoléon ? ». Pas le temps d’aller poser son sac, il faut répondre sur le champ, le Sphinx n’accepte aucun délais. Pour votre gouverne, j’ai répondu Louis XIV puisque c’est l’inventeur de la danse classique ! (en réalité c’est son maître à danser Beauchamp et c’était plutôt de la danse baroque… mais on ne va pas chipoter face au chapeau de Napoléon)

Au royaume des génies, le bon élève est cancre.

Sur ce, permettez-moi de vous envoyer sur les roses chez mes camarades hyphokhâgneuses géniales : cet article de Thalie et Clio.

 

 

6 réflexions sur « Théorie de la relativité »

  1. c’est chou ces trois muses qui s’inter envoient des fleurs se mijotent des petits liens publicitaires …. Brisons les clichés des élèves de prépas qui se détestent et ne marchent qu’à l’énérgie de la haine et de la rivalité …. GREAT !

    1. Mwarf, ça fait toujours du bien ce genre de note quand on vient de passer trois heures à faire des fiches sur l’économie mérovingienne ^^ (et qu’on va rempiler sur le vocabulaire latin… )

      (mais Aladdin, puisqu’il est avec Jasmine, on peut toujours le considérer comme un prince consort, non ? :p)

    2. -merci merci, ô grande hypokhâgneuse
      -retourne immédiatement à ta dissertation de français!
      -nan, veux pas!
      -pas de discussion. non mais t’as vu l’heure?
      -et alors, je m’en fiche!

      mis à part ce délire, mon prince préféré, il existe pas. moi, j’aime que robin des bois, mais c’est un peu un renard, alors… ça pose problème! sinon, john smith a pointé son nez dans la conversartio, aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 5 =